Article
3 min

Être plus transparent et aligné avec ses ambitions de durabilité, c’est possible !

Les pratiques ESG gagnent en vigueur : une analyse de WeeFin révèle des avancées significatives chez certains fonds. Ces résultats soulignent la possibilité d'une amélioration rapide des stratégies durables, mettant en avant l'importance de l'expertise et de la conformité réglementaire.
Rédigé par
WeeFin
Publié le
10/4/2024

En Juin 2023, WeeFin publiait le baromètre de la finance durable faisant état des lieux des pratiques ESG & impact des gestionnaires d’actifs, basé sur un panel de 50 fonds Article 8 et 9 au sens de SFDR.

Alors que les ESAs n’ont de cesse d’accroître leur vigilance à l’égard des pratiques de greenwashing et annoncent publier dès le mois de mai prochain leur rapport final sur la question, l’équipe WeeFin s’est intéressée aux leviers d’action dont disposent les acteurs leur permettant d’aligner leurs pratiques avec les ambitions ESG. Ainsi, une analyse a été réalisée pour mesurer l’évolution des pratiques des acteurs entre juin et décembre 2023. 

Parmi les 50 portefeuilles étudiés en 2023, certains ont, en moins de 6 mois, réhaussé leurs ambitions ESG et ont appliqué des processus plus exigeants.

Ainsi, parmi les 50 fonds déjà analysés au premier semestre 2023 :

  • 10% ont fait évoluer leur politique d’exclusion du charbon via des seuils plus stricts, renforçant ainsi la cohérence entre la stratégie de durabilité et les caractéristiques ESG promues.
  • 6% ont renforcé leur politique d’exclusion sur le secteur du pétrole et gaz.
  • 6% ont amélioré leur taux de couverture d’analyse ESG, en passant pour certains de 80% à 100% d’analyse ESG de leur portefeuille.

Les résultats sont encourageants puisqu’ils démontrent que des améliorations peuvent être rapidement mises en place par les acteurs ! En effet, même si la transition peut encore sembler timide, ces chiffres prouvent qu’il est possible de rendre sa stratégie ESG plus ambitieuse. Notamment, il est possible de la faire évoluer rapidement en s’appuyant sur l’expertise, des données de qualité et un outil permettant de gérer les processus ESG avec efficacité. 

Pour cela, les acteurs ont su se saisir des réglementations en ne se limitant pas à un exercice de reporting. 

L’analyse menée par WeeFin a aussi permis de démontrer que les acteurs reportent correctement sur leurs processus de gestion et du suivi des controverses.

En effet, entre les conflits armés, les bombes climatiques, les acteurs de la fast fashion impliqués dans le travail forcé des Ouïghours, etc., les acteurs de la finance ne peuvent plus se permettre de faire l’impasse sur l’anticipation et le suivi des controverses dans leur stratégie d’investissement. Il semblerait que les acteurs de la Place soient en grande majorité alignés avec ces conclusions puisque ⅔ des fonds analysés ont construit une politique de gestion et de suivi des controverses complète et détaillée.

Newsletter mensuelle
Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières publications.
En savoir plus sur notre politique de confidentialité
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Ressources associées

Article

Comment la réglementation peut-elle devenir le faire valoir des acteurs de la finance durable ?

Alors que les réglementations européennes tentent d'encadrer la finance durable en plein essor, des défis majeurs subsistent, notamment le risque de greenwashing et la nécessité d'un langage commun.
Lire la publication
Etude de Cas

Article 29 LEC : Décryptage des rapports publiés en 2023

Téléchargez notre analyse sur les rapports Article 29 LEC publiés en 2023.
Lire la publication

Découvrez les avantages d'ESG Connect

S'inscrire à la newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières publications.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.